"Que ta nourriture soit ton médicament"


On ne rappellera jamais assez l'importance d'une alimentation de qualité pour prévenir tout risque d'allergie, et de maladies graves. 

Actuellement, il y a plus d'aliments "tout prêts" sous forme de pâtées en boites ou de croquettes sur le marché qui sont à l'origine des troubles pathologiques de l'espèce canine que de produits à recommander.

Épuisement du pancréas, diabète, sur-poids, troubles rénaux, allergies, eczémas, troubles digestifs, maladie des articulations, développement de tumeurs, arthrose... proviennent d'une alimentation non adaptée et carencée administrée dès le plus jeune âge.

Zutta Ziegler décrit dans son livre "TOXIC CROQUETTES" la dégradation de la qualité des soins vétérinaires sous l'effet de la course au profit: vaccinations inutiles, recours excessif aux antibiotiques et à la cortisone.


Attention aux vétérinaires peu scrupuleux qui proposent des remèdes inappropriés


Zutta Ziegler, vétérinaire autrichienne répartit ses confrères en trois groupes:

 

-Les "cyniques" qui savent comment tirer profit de l'amour des propriétaires de chiens pour leur vendre des traitements, des médicaments, des vaccinations inutiles et agissent indépendamment du bien être des animaux qui leur sont confiés. Ils ont souvent du matériel  médical à rentabiliser.

 

- Les "suivistes" qui se préoccupent peu d'éthique professionnel, sans esprit critique et qui ont tendance à reproduire ce qu'on leur a appris de faire. Ils reprennent sans hésitation les recommandations de l'industrie du "Pet food" et des groupes pharmaceutiques. Ils n'ont pas conscience de leur position ambigüe de prescripteurs au services d'intérêts économiques souvent en contradiction avec la santé des animaux dont ils ont la responsabilité.

 

- Les "consciencieux" un groupe encore trop restreints, pour qui la priorité n'est pas de s'enrichir, mais de prendre le temps de déterminer ce qui est vraiment le mieux pour la santé des animaux. Ces vétérinaires savent prendre du recul par rapport à l'industrie du Pet food et les laboratoires pharmaceutiques.

 

 Zutta Ziegler va avoir 60 ans cette année (2015) et dispose de plus de trente ans de pratique vétérinaire.

Elle nous confie dans son livre "TOXIC CROQUETTES" les observations suivantes:

 "Ces dernières années ont été pour moi le cadre d'une prise de conscience grandissante: nous vétérinaires entraînons  les animaux qui nous sont confiés vers une "chronicisation" de leurs affections, influencés que nous sommes par de fausses  informations. Celles-ci concernent notamment la manière dont sont nourris nos chiens et nos chats, la vaccination bien trop fréquente l'utilisation outrancière d'antibiotiques et de médicaments chimiques de manière générale.

 

Nous, vétérinaires sommes en grande partie à l'origine de l'augmentation des cas de diabète, d'épilepsie, de maladie du pancréas, du foie et des reins, d'allergie et j'en passe. Bien sûr la sélection excessive dont sont l'objet de nombreux clients et chats joue aussi un rôle non négligeable. Elle provoque des infirmités chroniques et l'apparition de maladies que l'on ne rencontrait jamais il y a trente ans ou seulement de manière exceptionnelle....[...] Certes on croise  encore aujourd'hui quelques chiens de grande taille âgés de 15 ans ou plus. Mais quand exceptionnellement ils atteignent cet âge,c'est en tant que malades chroniques. Autrefois, il y a 30 ans, lorsque nos chiens et nos chats tombaient malades, ils avaient déjà atteint un âge avancé et ne tardaient pas à mourir. Aujourd'hui nos animaux domestiques prennent beaucoup de médicaments souvent inutiles pour ne guère dépasser l'âge de 12 ans..."

 

Afin de mettre en évidence les diagnostics et les remèdes insensés  prodigués par les vétérinaires , Zutta Ziegler raconte à travers  de 8 cas concrets, un grand nombre d'erreurs effectuées, pouvant conduire à l'issue fatale pour l'animal et l'appauvrissement du compte en banque de son propriétaire.

Des troubles qui auraient pu être traités simplement par le changement de nourriture au profit de la viande et de l'os charnu cru, et qui se sont avérés devenir de véritables cauchemars pour le propriétaire et son animal. 

Il s'agit de 

1. Paul le Labrador qui se gratte jusqu'au sang

 2 .Toby le Berger Allemand avec ses articulations fichues

 3. Sadrina la doberman hyperactive et qui détruit tout

4. Saba, la chienne devenue tonneau ambulant

 5.  Max le labrador de 5 ans...